LA COMPAGNIE ARÈNE THÉÂTRE

LA COMPAGNIE ARÈNE THÉÂTRE
ACHETEZ VOS PLACES

LA PERLE DE LA CANEBIÈRE

Théâtre

MARDI 08 AOÛT – 21h30
Port Canal de Valence d’Agen
Entrée: 12.00€ – Durée : 1h30

 

Interprétation : Romain BLANCHARD – Christophe CHAMPAIN – Nathalie HAUWELLE
Interprétation : Frédéric KLEIN – Céline PIQUE – Eric SANJOU – Auteur : Eugène LABICHE
Mise en scène – scénographie : Eric SANJOU – Accordéons : Anita FAUCONNIER – Cédric BEAUDONNET
Mise en musique des partitions originales : Didier FORNT-TORRES – Régie – Guitare électrique : Laurent SALGÉ
Chargés production et diffusion : Christophe CHAMPAIN

Une matinée, à Paris, chez Monsieur Beautendon un parfumeur parisien.

Antoine, le domestique reçoit ses instructions. Monsieur Beautendon attend de Cambrai, Mme de Sainte Poule et sa fille Blanche, qui doit prochainement épouser son timide fils Godefroid. Ce dernier, a, il y a peu, passé un séjour à Marseille chez une fulminante veuve, Théréson Marcasse. Effarouché par le comportement de la veuve, Godefroid a quitté son logis sans prendre congès. Pour pallier cette inconvenance, son père Monsieur Beautendon a invité et écrit à Théréson Marcasse que son fils était amoureux d’elle… Hélas, Beautendon ne pouvait prévoir que la méridionale débarquerait chez lui le jour des fiançailles de Godefroid…

 

Allons bon, Labiche ?!

Et pourquoi non ?

Quelle mouche nous pique de monter un Labiche pas piqué des hannetons ?
La mouche du théâtre une fois encore, celle qui fait que tout est à explorer et que l’Arène aime aller partout. Rien n’est indéfrichable, et si les pièces phares de Labiche son souvent représentées, il y a encore quelques « perles » à se mettre sous la dent.

Pagnol dirait de La Perle de la Canebière: « Voilà une belle couillonnade ». Mais parfois dans les « couillonnades » nous trouvons matière à creuser un peu.

Nous allons silhouetter au trait fort, dessiner des personnages avec le tranchant d’un Daumier même si notre univers se rapproche autant des années 50 que du 19ème siècle. Nous allons faire un petit tour dans une France bien guindée entre DS et Paris Match. Nous jouerons dans un espace glacé, l’appartement parisien de Beautendon est à l’image d’une vitrine de parfumeur… aseptisé, blanc, bien trop blanc, et désespérément froid. La perle se chargera bien de tout repeindre.

L’Aïoli des fiançailles n’ayant pas d’époque, nous le partagerons avec le public pour que chacun ressorte en ayant sur la langue un peu de ce piquant qui nous piqua lorsque nous décidâmes de monter ce Labiche !

www.arenetheatre.fr

"La Perle de la Canebière" – Bande annonce (2015) from Arène Théâtre on Vimeo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *